Révolutionner le métier d’agent immobilier, c’est le challenge que s’est fixé Merri VIAT, fondateur de monaparte.fr, start-up normande qui propose tous les services d’une agence immobilière traditionnelle à un tarif forfaitaire très compétitif de 1,50 % tout en bouleversant le métier d’intermédiaire, encore incontournable dans ce secteur.

Monaparte divise par 3 le délai de vente de biens immobiliers grâce à des solutions digitales innovantes.

Une crise de confiance de la profession

S’il est des métiers qui souffrent d’une crise de confiance, celui d’agent immobilier en fait assurément partie.

Force est de constater que depuis 40 ans, le marché des transactions immobilières est dominé par de grands acteurs institutionnels qui éprouvent une réticence certaine à se remettre en question. Privilégiant trop souvent leurs propres intérêts au détriment des clients, ils peinent à adapter leur offre de service aux évolutions socio-économiques et technologiques de leur marché.

Un nouveau service pour changer l’immobilier en Normandie

C’est en réaction à cette inertie qu’est née Monaparte, qui dynamise le secteur en s’inscrivant dans une démarche résolument disruptive par rapport à ses concurrents directs. La start-up normande fournit non seulement toutes les prestations d’une agence classique (communication et mise en valeur du bien, prise en charge des visites, analyse de la fiabilité des acheteurs potentiels, accompagnement du client tout au long de la transaction…), elle inclut également dans son offre, un audit complet et neutre du bien par un technicien immobilier, avec comme principal avantage de permettre à tous les acheteurs potentiels de se faire une idée précise du logement avant même de se déplacer.

Le prix de vente est négocié, en amont de la visite du technicien, avec notre équipe commerciale pour assurer à l’acquéreur un achat au bon prix.

« Ce qui différencie le technicien d’un agent immobilier traditionnel est sa mission. Ce n’est pas un commercial, il ne vend rien ! Il s’appuie uniquement sur son expertise en bâtiment pour fournir un maximum d’informations détaillées sur le logement à l’acheteur. Il est à même, pendant la visite, de répondre aux questions techniques posées par le client pour des travaux éventuels à effectuer (toiture, chaufferie, décoration, optimisation de l’espace) »

Merri VIAT, Président et Fondateur de Monaparte

Faciliter la décision de l’acquéreur pour vendre le logement plus vite au meilleur prix

Nous pouvons retrouver entre autre sur l’annonce Monaparte :

3 solutions pour 1 seul objectif

L’agence immobilière physique « pignon sur rue » générant un coût de fonctionnement conséquent pour le professionnel et donc sur ses tarifs, est remplacée, à l’instar des banques en ligne, par une plateforme digitale accessible 24h/24 pour la gestion des offres d’achat et la signature sécurisée du compromis de vente.

Fini le mandat exclusif qui engage et immobilise le vendeur, place au contrat « sans engagement ».

Schema comparatif agence immobilière monaparte chez Archibien

Côté tarif, le vendeur s’acquitte de frais de services fixés à 1.50% (inclus dans le prix de vente), uniquement si la vente se conclut. Comparée à la commission moyenne habituellement facturée par une agence classique (6.11%(1)), l’économie réalisée permet à l’acquéreur de le dédier à des travaux, des aménagements ou à tout autre projet de son choix. Côté acheteur, il s’acquitte également de frais de services à 1,50% (du montant du prix de vente).

Prenons l’exemple de Clément, vendeur d’un bien estimé à 250 000 €. En passant par une agence classique, il aurait payé 15 275 € (6,11%* du prix de vente). Avec Monaparte, ses frais payés au succès, seraient de 3 750 € (1,50% du prix de vente). L’économie réalisée est de 11 525 €.

Ce mode de fonctionnement est en parfaite adéquation avec les attentes des clients d’aujourd’hui, permettant à Monaparte de se placer comme leader des agences immobilières nouvelle génération.

(1) Etude menée en 2019 par Réassurezmoi

Rendez-vous gratuit avec un technicien sur www.monaparte.fr

Découvrez d’autres articles sur notre blog Archibien !

shares