La révolution technologique grignote tous les secteurs afin de répondre aux nouveaux besoins du consommateur.

Surfant sur la vague du digital, les entrepreneurs de tous les milieux économiques offrent donc de nouveaux services plus adaptés à la demande actuelle. C’est ainsi que sont nés la FinTech, l’AssurTech*, l’IoT (Internet of Things) et… la PropTech, mot construit autour de la contraction de « Property Technology » ou Technologie de l’immobilier.

L’objectif ? Anticiper la demande émergente de la part des consommateurs afin de proposer de nouveaux services grâce à la puissance des outils technologiques. Les grands de ce monde l’ont bien compris, le secteur de l’immobilier est vaste et les opportunités que sa digitalisation peut apporter le sont plus encore ! Selon Venture Scanner, les levées de fonds des startups de la PropTech dans le monde se sont envolées ces dernières années, avec plus de 12 milliards de dollars investis en 2017.

Tous les secteurs sont touchés, plus aucune étape ne passe entre les mailles de ce filet bien tissé : la gestion locative saisonnière est dominée par Airbnb, la vente de particulier à particulier par des plateformes comme Le Bon Coin ou PAP, la promotion immobilière par Habiteo, la visite en 3D par Matterport, les services de maintenances de votre domicile par SMS Assist, et la transaction par Proprioo.

Nous aimerions aller plus en détail sur cette dernière startup, qui risque bien de transformer le marché de l’immobilier tel que vous le connaissez !

PROPRIOO, l’agence immobilière 100% en ligne VS les agences traditionnelles

Une agence immobilière classique est un intermédiaire entre le vendeur et l’acheteur. L’agent attitré au bien met les deux acteurs en relation et s’occupe de toutes les démarches de recherche, administratives et juridiques, jusqu’ici tout va bien. Le (gros) bémol réside dans leur méthode de financement qui repose sur un modèle tenace de commission généralement fixée entre 5 et 8% du prix du bien. Conséquence : le vendeur paye ce service très cher, il va donc tout naturellement augmenter le prix de vente final de son bien, ce qui va se répercuter sur l’acquéreur… En bref, tout le monde y perd !

Jusqu’à présent, les agences classiques pouvaient se permettre de ponctionner de telles sommes, car leurs réseaux et leurs structures constituaient les seuls canaux de diffusion existants pour la vente immobilière (prospectus, publicité, vitrines, listes téléphoniques…). Aujourd’hui, les choses ont changé et grâce au développement des outils digitaux, le moyen le plus efficace de trouver chaussure à son pied est d’utiliser les sites de diffusion tels que Se Loger ou Explorimmo qui centralisent les annonces. On estime que 30% des Français mettent leur bien sur ces plateformes à un moment de leur processus de vente et que 17% d’entre eux arrivent à vendre seuls. Toutefois, si ces plateformes sont très utiles, elles n’en demeurent que des diffuseurs d’annonces, et les particuliers doivent s’occuper du reste des démarches…

Des jeunes entrepreneurs ont donc tiré profit de la digitalisation afin d’offrir les mêmes services qu’une agence classique, mais en appliquant une tarification juste et représentative des coûts réellement engagés. Ainsi, pour un forfait fixe de 1 990 €, Proprioo associe ses algorithmes puissants aux plateformes de particulier à particulier, afin de cibler plus rapidement les profils qui coïncident à l’offre, et leurs agents se chargent ensuite de toute la gestion commerciale du bien : estimation, rédaction de l’annonce, négociation, visites et vérification de la solvabilité financière de l’acquéreur, pour déboucher sur une vente au prix !

Plus la peine d’hésiter, Proprioo s’occupe de tout pour vous !

* FinTech : Technologie de la Finance / AssurTech : Technologie de l’assurance

 

Découvrez Archibien : choisissez l’architecte que vous préférez pour réaliser le projet de vos rêves !
archibien.com

 

[insta-gallery id=”1″]

shares