Une fenêtre comporte une « menuiserie » traditionnellement en bois, mais qui peut être aussi métallique ou en P.V.C. Le vitrage peut être simple, double ou même triple. L’isothermie des doubles et triples vitrages a pour avantage une isolation phonique appréciable et offre, dans certains cas, une protection contre les effractions. Tous les modèles aujourd’hui sont disponibles dans les deux versions : isolantes ou non.

Formes et style des menuiseries à rénover

Que ce soit dans le cadre d’une rénovation de fenêtres anciennes ou dans le cadre d’une maison neuve, le style et la forme de vos volets n’est pas à négliger.

Classiques en bois

Formes, dimensions, essences… Les menuiseries bois font les beaux jours du sur-mesure. Elles ont l’avantage de pouvoir être peintes dans le coloris de votre choix et de s’adapter au ton du crépi ou de la pierre de votre façade. Outre l’aspect décoratif, les menuiseries bois peuvent jouer un rôle d’isolement.

Contemporains

Les profilés acier conviennent tout particulièrement aux formats XXL comme aux baies vitrées. Fins, résistants grâce à des finitions laquées (souvent noires), ils se fondent dans un bâti ancien en pierres ou en briques qu’ils mettent alors en valeur. Le profilé aluminium s’installe là où l’exposition et les conditions climatiques réclament de plus grandes performances. Parfaits pour les habitations en bord de mer, le profilé alu, plus fin que le PVC, ajoute désormais au blanc, argent et brun des coloris plus tendance. Il sert une architecture épurée. 

Quel matériau pour vos menuiseries ?

Menuiserie en bois

Les modèles courants sont en pin, en sapin ou en bois exotique comme le bois ipé. Les plus beaux sont en chêne. Il est conseillé de leur appliquer une lasure qui assure une bonne protection de surface.

Menuiseries en acier

Le métal est livré galvanisé à chaud par immersion, recouvert d’une couche d’antirouille. Sur les anciennes fenêtres, l’acier n’est pas galvanisé et peut rouiller. 

Menuiseries en PVC

Elles sont pratiques, durables, et peuvent ressembler au bois. Elles ne nécessitent aucun entretien particulier si ce n’est un lavage régulier.
Elles sont fourrées de mousse isolante et offrent une bonne isolation thermique, sans formation de condensation. Elles sont fournies exclusivement en sur-mesure, certains modèles sont en P.V.C. à l’extérieur et en bois à l’intérieur.
Il existe une multitude de fenêtres en PVC, assurez-vous simplement à l’achat de la bonne fixation du ferrage, car elles ne peuvent recevoir de vis qu’en certains points.

Menuiseries en aluminium

Ces menuiseries donnent une grande légèreté aux fenêtres. Le métal est souvent protégé contre l’oxydation, il n’a pas besoin d’être peint. La plupart des fabricants proposent aujourd’hui des aluminiums thermolaqués dans une large gamme de couleurs. Ces menuiseries peuvent souffrir de la condensation, inconvénient atténué pour les modèles à rupture thermique (mousse isolante noyée entre les faces des châssis). Les fenêtres sont le plus souvent à double vitrage phonique et thermique, pouvant compter avec l’apport solaire  et parfois retardataire d’effraction…

Le comparatif fenêtre bois – fenêtre PVC

Actuellement, tout le monde est soucieux des soucis environnementaux. Les matériaux nécessitant le moins d’énergie possible suscitent ainsi l’attention des consommateurs. Donc le bois est bien la fourniture première de tout socle de fenêtres à changer dans un projet de rénovation par exemple.Mais un élément fondamental que les propriétaires de biens immobiliers prennent en compte, vient se greffer dans le débat bois/ALU PVC : le coût des matériaux. Car  depuis 2020 le prix du bois à littéralement explosé, surtout du bois exotique avec lequel on fait la construction de terrasses bois esthétiques et résistantes… Donc on lui préfère largement le PVC imitation bois.

La perte d’énergie par les fenêtres

Il faut noter aussi que les fenêtres sont en général l’une des principales sources de déperdition de chaleur…

Ainsi les fenêtres en PVC permettent : 

  • Une économie significative d’énergie 
  • Une isolation phonique et thermique de haute qualité
  • Une amélioration esthétique de votre habitat tout en permettant de conserver et de respecter l’aspect de votre immeuble
  • Une résistance à l’effraction 
  • Une augmentation de la valeur patrimoniale de votre bien
  • Une économie d’énergie dans votre maison

Ainsi le choix d’une menuiserie extérieure s’effectue à la fois selon des critères techniques, pratiques et esthétiques. Cependant le paramètre essentiel reste l’environnement extérieur de la maison et les éléments auxquels la fenêtre  sera exposée.
On distingue généralement 3 types de milieu : en bord de mer, à l’abri dans les terres, à la montagne.

➡️ Découvrez d’autres articles sur notre blog Archibien !