Cuisine après rénovation

Après avoir fréquenté Rennes et Rouen, Mathieu et Julie se sont installés dans leur maison Nantaise avec leurs deux enfants il y a 3 ans. Cette bâtisse des années 1970 avait déjà subi de nombreuses retouches de la part des anciens propriétaires mais le couple souhaitait voir plus grand : décloisonner et revoir la disposition des pièces de vie de la maison.

Faire renaître les pièces de vie

Installée depuis maintenant 3 ans dans sa maison, la petite famille souhaitait dorénavant une maison qui lui ressemble.

La première idée du couple concerne l’espace cuisine et salon. Afin d’ouvrir largement les espaces au rez-de-chaussée, décloisonner entre le salon et la cuisine permettrait à la pièce de gagner en volume. De plus, il existe aujourd’hui une différence de niveau du sol entre celui de la cuisine et celui du salon : il est important d’unifier le sol.

Concernant l’espace salle à manger, le couple souhaite une vraie réflexion sur cette pièce qui concentre actuellement une multitude d’usages : elle doit être modulable en fonction des heures de la journée.

Le couple souhaite aussi aménager une véritable entrée, avec un grand dressing et des rangements, avant de pénétrer dans les espaces de vie. Cette entrée doit permettre à chacun, petit ou grand, de se préparer et de s’habiller.

Enfin, l’accès à la maison depuis l’extérieur devra être revu. Le couple demande aux agences de réfléchir à un accès plus intime et plus sécuritaire pour toute la famille.

Archibien entre en jeu !

La chargée de projet Archibien dédiée au projet interroge alors Mathieu et Julie afin d’étayer les besoins, envies, contraintes, temporalités à venir. Il est nécessaire de connaître les enjeux précis du projet pour les inscrire dans le cahier des charges afin que le résultat corresponde parfaitement aux attentes.

Une fois le cahier des charges validé, Archibien a sélectionné dans son réseau nantais, les trois architectes et architectes d’intérieur les plus pertinents afin de mener à bien la conception et les travaux. 

C’est après une visite des lieux, une rencontre entre le couple et les professionnels de l’architecture, puis quatre semaines de travail, que chacune des trois agences a rendu sa copie. Lors d’une présentation orale, Mathieu et Julie ont alors pu se faire expliquer les intentions de projets par les agences.

Mais quelle agence a choisi le couple ? Découvrons ensemble les trois propositions …

Les trois propositions des architectes

Plan libre BLA

L’agence BLA a décidé de supprimer le dégagement et les WC à côté de la cuisine pour pouvoir optimiser l’espace dans la pièce de vie. L’entrée des nouveaux WC se fait à l’aide d’un sas afin qu’ils ne s’ouvrent pas directement sur le salon.

L’architecte a décidé de séparer la cuisine du salon par une verrière afin d’en cacher les aspects les moins ordonnés tout en laissant circuler la lumière. Il souhaite remplacer l’ancien centre d’activité de la maison qui était la salle à manger par l’îlot central de la cuisine. Le sol entre le salon et la cuisine sera rendu homogène par un parquet ou un béton coulé selon les goûts.

Habiter, vivre, grandir – Tikto

L’agence TIKTO a décidé de concevoir une série d’espaces liée les uns aux autres de façon à développer un cocon familial où il fait bon vivre.

La cuisine, ouverte sur la pièce de vie s’articule en “L” grâce à un îlot central pour accentuer cet aspect cocon. Le salon qui est lui semi-ouvert sur la cuisine grâce à mur de lame laissant passer la lumière à travers des étagères sans fond. La salle à manger quant à elle est « accueillante » et « fonctionnelle ». Encore une fois, un sas est mis en place pour l’accès au sanitaire et ainsi qu’au garage.

Une maison de famille ouverte et chaleureuse Monsieur Dé

Pour sa proposition, Monsieur Dé a décidé décloisonner et de séparer par une frontière invisible le salon/salle à manger et la cuisine à l’aide d’un sol non uniforme. Le sol de la cuisine, un carrelage hexagonal, colle plus avec l’image industrielle de la cuisine.

Le parquet présent dans le salon et la salle à manger apporte un côté plus chaleureux et posé. Cette fois-ci pas de sas pour séparer les WC et le garage des pièces de vie. Afin d’optimiser au maximum la pièce de vie, des rangements bien placés sont disponibles dans toute la pièce.

Le choix de Mathieu et Julie

Chaque projet ayant de grandes qualités, il a été particulièrement compliqué pour Mathieu et Julie de choisir leur coup de cœur. Mais après mûre réflexion c’est l’Agence Tikto avec le projet « Habiter, vivre, grandir » qui a finalement remporté le concours ! Les attentes de style, de décoration, de correspondance des pièces entre elles, d’uniformisation du sol… tout était respecté.

Et c’est après une conception plus poussée des plans et des éléments décoratifs comme le claustra réalisé sur-mesure, un appel d’offre d’entreprises optimisé, et un chantier rondement mené, que la maison prend désormais une toute autre forme !

“Décloisonner notre maison a bouleversé notre façon de vivre.”

Les porteurs de projet
pièce de vie donnant sur l'extérieur après travaux
Cuisine après rénovation
pièce de vie donnant sur l'extérieur après travaux
pièce de vie donnant sur l'extérieur après travaux
Table pour déjeuner de la cuisine après rénovation
extérieur jardin et terrasse de la maison après rénovation

Photographies : Thierry Gravoille

Vous avez aimé le projet de Mathieu eu Julie proche de Nantes ? Découvrez d’autres projets dans la catégorie Un projet, une histoire ! 

Faîtes appel à Archibien pour décloisonner votre maison : nous réalisons votre cahier des charges et sélectionnons trois architectes locaux pour concevoir votre projet. Vous les rencontrez, ils travaillent pour vous. Vous recevez leurs propositions, vous choisissez la meilleure et l’architecte avec qui la réaliser !
➡️ archibien.com

🏢Vous êtes journaliste ou influenceur(se), et vous souhaitez publier un projet Archibien dans votre média ?

➡️ Découvrez d’autres articles sur notre blog Archibien !

👉Contactez-nous sur communication@archibien.com