Le projet sur lequel vous avez préféré travailler, et pourquoi ? 

Ambition. 

À l’agence, on aime la diversité par le particulier. On aime passer d’un programme d’hôtel classé patrimoine avec un programme atypique, à cent logements en bois en zone périurbaine, à un particulier qui souhaite une maison japonaise à côté des puces de Saint-Ouen, à une tour dépolluante qui chatouille le ciel, à un centre équestre en zone inondable dans la vallée de Bièvre, à une conception d’espace de travail aux usages multiples… Notre prenons plaisir à proposer des ambitions plus larges, sociétales, à nos clients. Notre métier, c’est « médiateur d’envie ».

Votre lieu de vie rêvé ? 

Silence. 

À force de prôner la société du partage à tout bout de champ, on en oublierait presque que le lieu rêvé et le plus apaisant c’est là où l’on se retrouve seul : Forêt, Champs, Désert, Montagne, 3h du mat dans la rue, etc.

Le client idéal pour vous ? 

Émotion.

C’est celui qui vous transmet son besoin, qui vous fait confiance, qui cherche à développer une émotion face à une complexité que vous devez maîtriser et retranscrire pour lui offrir l’essentiel : une meilleure expérience de son usage.

Le meilleur projet qu’on puisse vous demander ?

Playground.

Il faudrait qu’il soit ludique, qu’il nous questionne en tant qu’architecte et citoyen, qu’on ne l’ait pas encore fait et qui suscite la découverte au sein de l’équipe, que l’enjeu nous fascine et nous amuse à réaliser.
Je pense aux aires de jeux d’Aldo Van Eyck qui subliment l’espace publique avec des formes simples.
Je pense au travail de Raphaël Zarka sur les formes « à skater ».
Je pense à la Casa Ugalde de José Antonio Codech qui sillonne et scénarise l’habitat du bord de mer.
Je pense à un projet qui combinerait paysage, usage et design urbain.

Si j’étais…

          Un matériau : La nacre : Le coquillage se brise, la nacre reste toujours intacte.

          Un bâtiment : Le souk : Lieu éphémère d’échange, de vie qui foisonne, désordonné mais qui a ses codes et ses coutumes.

          Quelqu’un de célèbre : Jean Dujardin ! Histoire d’avoir le plaisir de recevoir un Oscar et de pouvoir tourner dans des nanars comme Brice de Nice : le comédien rubik’s cube.

 

Découvrez Archibien : choisissez l’architecte que vous préférez pour réaliser le projet de vos rêves !
archibien.com

 

shares