matériaux-écologique-architecte-archibien-nantes

Que ce soit en rénovation ou en construction, il est aujourd’hui devenu indispensable de se pencher sur les matériaux à utiliser dans une démarche éco-responsable. Voici quelques pistes qui vous aideront à y voir plus clair.

Maison individuelle : construire avec la RE 2020

Jusqu’à fin 2021, la réglementation en vigueur dans le bâtiment était la RT 2012 : celle-ci concernait principalement les performances thermiques des constructions. Depuis le 1er janvier 2022, c’est la RE 2020 qui est applicable dans le neuf. Elle porte un nouveau défi, qui va plus loin car il s’agit d’une véritable approche environnementale afin de construire de manière plus éco-responsable.

Les objectifs de la RE 2020 sont de viser les économies d’énergie, mais aussi, et c’est ce qui la différencie de la RT 2012, de réduire l’impact carbone des bâtiments neufs tout au long de leur vie. Dans cette perspective, utiliser des matériaux dans une démarche éco-responsable ou bio-sourcés devient une nécessité.

Le bois, star de l’éco-construction

L’application de la RE 2020 réjouit les acteurs de la filière bois, car le matériau est une des vedettes de la maison éco-responsable. Plus de 8 Français sur 10 font en effet confiance à la filière pour contribuer à la transition écologique du territoire.  Et cette belle popularité n’est pas usurpée car le bois offre toutes les qualités et garanties pour s’inscrire dans une démarche de construction aussi saine qu’écologique.

Les atouts du bois sont nombreux :

  • Biosourcé, responsable, renouvelable, il présente un bilan carbone proche de zéro.
  • Les chantiers bois sont plus rapides et produisent peu de déchets non valorisables.
  • Il permet de réaliser des enveloppes du bâti (planchers, murs, toiture et ouvertures) à très faible déperdition thermique et avec très peu d’impact sur l’environnement en matière d’énergie grise.

Le bois est donc tout indiqué pour une construction neuve, notamment avec les maisons ossature bois qui deviennent peu à peu des incontournables dans l’immobilier en France.

Les matériaux biosourcés pour l’isolation

La RE 2020 ne s’applique que dans le neuf, mais il est tout à fait possible de s’inscrire dans cette démarche même dans l’ancien.

Pour répondre aux enjeux écologiques, le bâti ancien est par ailleurs un secteur dans lequel les efforts doivent être menés. En effet, les problématiques d’isolation thermique peuvent être particulièrement préoccupantes : face à la flambée des tarifs de l’énergie et à l’urgence climatique, refaire l’isolation de son habitation devient aujourd’hui incontournable. Et il est préférable de se tourner vers des matériaux naturels, comme la laine de chanvre, le liège, la paille, qui offrent bien souvent de meilleures performances que leurs équivalents issus de la pétrochimie. D’autres matériaux, eux aussi biosourcés, ont de plus en plus le vent en poupe, comme les isolants à base de textile recyclés par exemple.

Veiller à une meilleure isolation comporte de nombreux atouts, mais son coût peut être élevé. Cependant, de nombreuses aides existent, notamment pour les logements classés en “passoires thermiques”. Et finalement, vous améliorez votre confort, votre budget énergie, et vous faites un geste fort pour la planète.

🏢Vous êtes journaliste ou influenceur(se), et vous souhaitez publier un projet Archibien dans votre média ?

➡️ Découvrez d’autres articles sur notre blog Archibien !

👉Contactez-nous sur communication@archibien.com