Vue d'une cuisine avec salon et vue sur la mer en arrière-plan

Le porteur du projet est un couple de retraités habitant à Paris et possédant une résidence secondaire à Pornichet. Le couple souhaitait restructurer l’ensemble de cet appartement aux normes PMR. En effet, suite a un accident de moto, Pierre, est devenu paraplégique. Afin de faciliter ses déplacement en fauteuil roulant, il était donc urgent de restructurer et d’adapter les espaces de vie.

Le projet : restructurer l’appartement aux normes PMR

Ce projet d’adaptation des espaces était primordial pour que Pierre puisse vivre dans son appartement sans contraintes. C’est pourquoi, ils ont décidé de fait appel à Archibien en imaginant un cahier des charges assez précis. L’entretien de cet appartement de 90 mètres carrés devait être facile et pratique, et devait compter des rangements sur-mesure ainsi que de grands volumes.

Comme un fil directeur, l’ensemble des pièces de l’appartement devait être accessible pour une personne à mobilité réduite (PMR). Des passages de portes et des seuils revus feront partie de ce vaste sujet.

Au-delà de ces objectifs, une rénovation complète plus « classique » de l’appartement était nécessaire.

photo avant travaux au niveau des ouvertures
Les ouvertures de l’appartement ne sont pas aux normes PMR

Archibien entre en jeu !

Archibien a donc pris le dossier en mains. Après des échanges concernant leurs besoins majeurs, la chargée de projet a ainsi pu étayer les demandes précises du couple en détails, et ainsi sélectionner trois agences d’architecture capables de travailler sur le sujet PMR, et disponibles pour prendre le projet en mains.

Découvrez les différents projets, et celui retenu !

Les propositions des trois agences pour restructurer l’appartement aux normes PMR

Louise/BALTIQUE

Cette première agence propose de « donner de l’air » et de rendre plus chaleureux l’appartement. Les rangements proposés sont tous ajustables, et l’appartement n’est pas surchargé d’agencement. L’ensemble du plan est organisé pour que le déplacement soit fluide pour Monsieur. De plus, il est organisé avec simplicité, afin d’en maximiser les usages, les rangements et optimiser les circulations, sans rogner sur la sensation d’espace. Par ailleurs, l’agence envisage de remplacer toutes les baies, afin de supprimer les doubles coulissants en place, et installer des baies plus faciles à manipuler.

Galet de bois/ Atelier du Ralliement

« Si le silex est la pierre de la guerre, le galet est celle de l’amour, polie par les eaux de la tendresse. »

Damien Luce, 2012

C’est avec cette citation que l’architecte François Massin Castan a introduit sa proposition de projet.

En réfléchissant au sujet, la poétique du galet s’est intuitivement imposée comme le thème à développer pour la restructuration de l’appartement. L’architecte a souhaité mettre en avant un appartement aux formes atypiques, telles que des formes arrondies rappelant ladite pierre. Ses formes apportent à la fois harmonie, fantaisie et fluidité d’espaces, créant ainsi un lieu unique.

Code rouge/ Damien Rocher

Cette troisième agence propose de décloisonner au maximum l’appartement afin d’y intégrer des degrés de modularité et d’évolutivité, afin de faciliter la circulation pour Pierre.

L’objectif de l’architecte est ici d’isoler certains lieux afin de retrouver un accès immédiat à l’extérieur et d’avoir une vue donnant sur la mer depuis tous les points de l’appartement.

De plus, l’agence a placé les espaces de vies au plus proche des ouvertures et des prolongements extérieurs alors que les pièces techniques quant à elle sont positionnées au cœur de l’appartement. Ces parties accueillent un dispositif de cloisons vitrées mobiles permettant d’isoler temporairement les espaces.

Quant aux sols de l’appartement et du balcon, ils sont relevés afin que le couple puisse profiter d’un niveau continu entre l’intérieur et l’extérieur.

Le choix des porteurs de projet

Après une longue réflexion suite aux présentations des trois architectes qui ont chacun proposé des projets respectant le cahier des charges, c’est la première agence qui a séduit le couple avec son projet. L’optimisation de l’espace et l’esthétique générale de l’appartement déterminent un projet adapté pour une personne à mobilité réduite.

Ce qui rend le projet unique

L’ensemble de l’appartement est restructuré avec simplicité afin d’en maximiser les usages, les rangements, optimiser les circulations, sans rogner sur la sensation d’espaces.

De plus, il est organisé de façon à ce que les déplacements soient fluides pour Pierre au quotidien. Toutes les baies ont été remplacées afin d’installer des vitrages faciles à manipuler, en minimisant les seuils, et maximisant l’acoustique et la résistance, surtout sur le côté face mer.

Par ailleurs, les matériaux choisis sont peu salissants, choix opportun pour la vie de tous les jours du couple.

Lumineux et chaleureux, l’appartement est maintenant agencé de manière à ce que le couple puisse passer des moments privilégiés avec une vue sur la mer. Prêts à s’y installer pour de bon !

Photographies : ©Daniele Rocco

Vous avez pour projet de restructurer votre appartement aux normes PMR ?

Vous avez aimé ce projet de restructuration situé près de Pornichet ? Profitez vous aussi de l’expérience d’Archibien pour vous guider dans votre projet !

Faîtes appel à Archibien : nous réalisons votre cahier des charges et sélectionnons trois architectes locaux pour concevoir votre projet. Vous les rencontrez, ils travaillent pour vous. Vous recevez leurs propositions, vous choisissez la meilleure et l’architecte avec qui la réaliser !
➡️ archibien.com

➡️ Découvrez d’autres articles sur notre blog Archibien !


📰 Vous êtes journaliste ou influenceur(se), et vous souhaitez publier un projet Archibien dans votre média ?
👉 Contactez-nous sur communication@archibien.com