renovation-maison-nantaise-nantes-architecte-archibien-1

Un projet de rénovation complète

Un couple de trentenaires venait d’acheter cette maison dite « nantaise » pour envisager les années à venir, avec un premier enfant, et l’arrivée prochaine d’un second. Le problème : le bâtiment était « dans son jus ». Les réseaux étaient inexploitables, mais surtout, les pièces de vie prenaient place à l’étage (attenants à une terrasse bois surélevée). Le rez-de-jardin comptait uniquement les pièces de service (cellier, chaufferie, garage) et une chambre sur rue.

Frédéric et Amélie sont amoureux des moments passés dans le salon et la cuisine autour desquels ils aiment recevoir, dîner, et passer du temps libre. Ils souhaitaient miser sur ces usages pour en faire le cœur du projet. Le tout formerait une grande pièce de vie intégrant salon, salle à manger et cuisine ouverte sur le jardin !

Dans le garage existant, le rangement se devait d’être le maître mot : les vélos, les machines à laver et la voiture devaient cohabiter tout en faisant apparaitre un espace propre et aménagé.

Pour la partie nuit, Frédéric et Amélie souhaitaient conserver une chambre au rez-de-chaussée pour leurs amis de passage. Pour l’étage, il fallait rénover les deux chambres et la petite salle de bain en y ajoutant une baignoire. L’ex-séjour deviendrait alors une suite parentale.

Le couple imaginait un grand bureau avec de larges ouvertures offrant un véritable panorama sur le jardin. Et enfin, une salle de jeu dans les combles pour le bonheur de leurs enfants !

Découvrez la maison avant le projet de rénovation :

La façade sur jardin de la maison avant le lancement du concours Archibien

Archibien entre en jeu !

Après une première approche à propos des idées du couple, déjà relativement arrêtées, leur chargé de projet Archibien les a accompagné dans la rédaction du cahier des charges de manière plus précise. Budget, temporalité, besoins précis, attentes et goûts esthétiques… Tout devait être le plus fidèle aux intentions des porteurs du projet.

Cette étape primordiale dans toute consultation Archibien a ensuite permis au chargé de projet de sélectionner dans le réseau Archibien les trois agences nantaises disponibles et pertinentes pour répondre à ce challenge.

Quatre semaines plus tard, Frédéric et Amélie ont pu comparer les trois propositions de projet de rénovation ci-dessous.

Les propositions des trois agences pour le projet de rénovation de la maison

« Renouer avec le jardin. » – Atelier Dréno

La proposition d’Atelier Dréno est un aménagement épuré, sobre et allant à l’essentiel : un lieu de vie lumineux, chaleureux, et convivial. À l’extérieur, une large ouverture est créée. Celle du garage est utilisée pour amener lumière et végétation dans la pièce de vie principale.


La terrasse existante restera en l’état. Elle gêne très peu la luminosité intérieure et offre un espace ombragé intéressant en plein été. Elle pourra à terme être utilisée comme jardin d’hiver, ou intégrer une pergola pour changer son design à volonté.


C’est à l’intérieur que les changements se font plus spectaculaires. Un grand espace de vie est créé, avec une cuisine ouverte sur le séjour. Cet espace est polyvalent : il propose dans son utilisation quotidienne des coins de lectures, de jeux, un large espace de réception, et une table à manger centrale. On y accède directement depuis l’entrée, la lumière et l’air traversent ainsi de part en part la maison. Ainsi l’espace de vie peut se refermer pour conserver la chaleur l’hiver, limiter le bruit, ou s’ouvrir largement pour plus de convivialité aux beaux jours !


À l’étage, une belle salle de bain confortable et fonctionnelle est destinée aux enfants. Semi-ouverte et très lumineuse, une salle d’eau est implantée dans la chambre parentale. La baignoire surélevée offre ainsi une vue imprenable sur le jardin !

« Rénovation lumineuse pour un impact minimum. » – Roselyne Laurent

« Nous avons axé le plan sur l’optimisation des surfaces existantes, afin de tenir l’objectif économique de ce projet de rénovation. »

Pour cela, l’architecte a choisi d’exploiter la structure existante du balcon du premier étage afin d’agrandir au maximum l’espace disponible au RDC par la création d’une extension. Celle-ci, qui abritera une partie de la cuisine, s’ouvrira largement sur le jardin grâce à de grandes baies coulissantes permettant d’optimiser au maximum le flux de lumière naturelle entrant dans la pièce.

L’espace cuisine/salle à manger est différencié du reste du séjour par un traitement de sol différent. Les éléments hauts de cuisine se prolongent dans la salle à manger permettant ainsi d’unir le tout.


L’entrée se voit dotée d’un placard, de l’accès au garage, une grande chambre d’amis ainsi que les sanitaires du rez-de-chaussée. Un espace de bibliothèque pourra être aménagé dans la continuité afin d’optimiser l’espace autour de l’escalier. L’accès à la cave est déplacé sous l’escalier actuel. Afin de rendre l’espace habitable au plus vite, l’étage ne subira que de légères modifications réduisant ainsi le temps du chantier. Le cloisonnement est donc en grande partie conservé. La salle d’eau existante est réagencée afin d’y ajouter une baignoire. Le débarras, quant à lui, sera divisé afin d’abriter les sanitaires du premier étage et la salle de bain de la suite parentale.

« Ré-inventer » – Mkh architecture

Le projet s’applique à garder et à mettre en avant des éléments existants, dont l’escalier et les larges circulations car ils participent à l’identité de la maison.


La distribution verticale est modifiée, puisque l’escalier menant au sous-sol est déplacé. De plus, un emplacement est prévu pour la création d’un escalier menant aux combles qui seront quant à eux aménagés ultérieurement.

L’agence Mkh a souhaité que les ouvertures de la maison soient arrondies pour rappeler le langage architectural et décoratif des années 1960. Enfin, les menuiseries sont habillées de bois foncé afin de souligner les lignes verticales.

Le choix du porteur du projet

Chaque projet de rénovation proposait alors de grandes qualités, et dans des axes de réflexion très divers. L’extension de l’atelier Dréno offrait un beau nouveau volume de vie sur jardin, mais le budget risquait d’être dépassé… La proposition de Mkh était quant à elle assez proche de celle retenue, mais faisait perdre l’espace garage existant et important pour le couple.

Finalement, celui-ci a décidé de choisir le projet intitulé de l’architecte Roselyne Laurent. Toutes les demandes du cahier des charges y étaient respectées, tant en termes d’espaces re-créés, que de budget respecté, que d’affinité humaine !

« Nous souhaitions rester dans l’enveloppe existante de la maison pour en maîtriser les coûts. Deux agences ont proposé cette solution. Puisque les rencontres avaient été très bonnes avec les deux, nous avons fait un choix sur les styles proposés et les petites optimisations d’espaces. »

Frédéric et Amélie, les porteurs de projet.

Découvrez la maison pendant le projet de rénovation :

La bonne idée du projet de rénovation a notamment été de recréer un faux-plancher sous la partie nouvelle du salon (ancienne moitié de garage). Celui-ci met à niveau tous les espaces de vie entre eux et évite ainsi les marches pour les jeunes enfants. Par ailleurs, cette astuce permet un accès depuis le garage à un immense rangement en longueur d’environ 50cm de hauteur, idéal pour ranger planches de surf et autres skis encombrants…

Repenser et rénover une maison nantaise des années 1950, tout en restant dans le volume de base : voici un joli challenge qui a été ici relevé haut la main en inversant les usages et les niveaux !

Ce qui rend le projet de rénovation unique

Grâce à l’exploitation de la structure existante du balcon au premier étage, une extension a pu être créée. Les pièces de vie se trouvent désormais au rez-de-chaussée, contrairement à avant. Ce changement permet d’unir un beau et grand salon avec une cuisine lumineuse. La maison est désormais moderne et spacieuse.

La façade après projet de rénovation sur jardin a été largement ouverte, et ravalée. une grande terrasse verra bientôt le jour, pour mettre à niveau cet espace extérieur avec les pièces de vie intérieures.
Une partie du garage et les anciennes pièces de service ont été transformées en pièces de vie, ouvertes sur jardin.
L’ancienne pièce de vie à l’étage a été transformée en chambre parentale.
L’ancien séjour à l’étage est devenu chambre parentale, et l’ancien grand placard, la salle-de-bains attenante.

© Photographies : Thierry Gravoille

Vous avez un projet de rénovation en tête ?

Vous avez aimé ce projet de rénovation de cette maison situé à Nantes ? Profitez vous aussi de l’expérience d’Archibien pour vous guider dans votre projet !

Faîtes appel à Archibien : nous réalisons votre cahier des charges et sélectionnons trois architectes locaux pour concevoir votre projet. Vous les rencontrez, ils travaillent pour vous. Vous recevez leurs propositions, vous choisissez la meilleure et l’architecte avec qui la réaliser !
 archibien.com

 Découvrez d’autres articles sur notre blog Archibien !

Vous êtes journaliste ou influenceur(se), et vous souhaitez publier un projet Archibien dans votre média ?  Contactez-nous sur communication@archibien.com