Après une décennie au top dans les villes affichant la plus grande hausse de prix immobilier, Nantes ralentit le pas en 2020 mais ne sort pas du top 10 français. Cette élévation des prix à fait de Nantes une ville très ciblée par les agences de location française.

Comment se porte le marché immobilier Nantais aujourd’hui, à quoi faut-il s’attendre dans le futur ? 

Nantes : Une ville qui sait plaire

Les prix immobiliers de la ville de Nantes affichent une des plus grandes hausses du pays sur la dernière décennie. En effet, la ville a connu une augmentation de ses prix de 5,6% au cours de l’année 2019. Si ce chiffre n’est pas atteignable pour toutes les villes de France, il n’a rien d’anormal pour la tendance nantaise. La ville qui a connu une augmentation stable d’environ 5% par an depuis 2011, suite à quoi, les prix immobiliers auront réussi à doubler entre 2010 et 2020. Les prix moyens d’un bien dans Nantes environnaient les 2000 euros du mètre carré en 2010, alors qu’ils sont plutôt de l’ordre de 4100 euros du mètre carré aujourd’hui.

Malgré la crise sanitaire pendant 2020, Nantes n’a pas baissé les bras et les prix immobiliers de la ville reflète la ténacité de la ville. Cette année a donné envie d’air frais aux parisiens qui ont déménagé vers les villes offrant plus d’espace telles que Nantes, Marseille, Nice, etc.

L’état du marché immobilier

Le marché immobilier de Nantes, si plus petit que celui de Paris, reste un des plus grands de France. La ville présente un total de 175 000 logements partagés entre 130 000 ménages fiscaux. Ce marché s’est majoritairement développé entre 1971 et 2000 (années de construction d’un grand nombre de logements à Nantes).

En termes de croissance sur l’année 2020, le marché immobilier n’est pas aussi haut qu’il a pu l’être pendant la décennie passée. Sur l’année, le marché immobilier de Nantes est en 7 ème place derrière des villes comme Mulhouse, Angers ou Montreuil. La ville a cependant réussi à afficher des prix plus élevés que dans des grandes villes telles que Lyon et Strasbourg.

En termes de prix par mètre carré pour un logement, Nantes se place dans le top 5 Français. Toujours loin derrière la ville lumière, Nantes s’approche les autres métropoles françaises : Rennes, Lyon, Bordeaux, Nice et Toulouse.  

Les prédictions pour 2021

Suite à une hausse des prix de 43% en seulement 5 ans, certains analystes immobiliers pensent que la tendance à la hausse des prix Nantais de tiendra pas plus longtemps. L’avis général est que l’augmentation des prix anormalement rapide à engendrer une offre trop coûteuse dans la ville et une surévaluation des biens immobiliers. Les économistes spécialisés dans l’immobilier imaginent donc une stabilisation des prix de l’immobilier Nantais, voire une faible baisse de ces derniers.

En plus de cela, la hausse du chômage créée par la crise sanitaire en 2020 a eu un impact négatif sur le pouvoir d’achat des français. La demande de logement devrait donc baisser ce qui va pousser les propriétaires à baisser les prix pour la vente et location de leur bien immobilier.

➡️ Découvrez d’autres articles sur notre blog Archibien !

shares